alan stivell forum officiel Index du Forum

alan stivell forum officiel
poser vos questions, mettez des commentaires / ask questions about alan stivell, make comments about his work

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Tri Martolod
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loarwenn



Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 462
Localisation: Gironde

MessagePosté le: 14/05/2010 17:45:49    Sujet du message: Tri Martolod Répondre en citant

Demat d'an holl !

Je m'adresse directement à Alan, suite à un débat virulent sur facebook concernant la chanson Tri Martolod. Certains condamnent votre arrangement pop-rock, votre prononciation, etc etc... Ces choses-là ne m'intéressent pas trop, après tout : chacun ses goûts.
En revanche, certains affirment que c'est votre père l'auteur de la chanson. Je ne connais pas très bien l'origine de cette chanson (je sais au moins que votre père n'en est pas l'auteur...), et j'aimerai que vous m'en parliez un peu...
Beaucoup pensent que vous avez exagéré votre réaction par rapport à Manau pour leur Tribu de Dana, et disent qu'il n'y a aucune preuve démontrant que leur version est un vol de votre arrangement. Personnellement, lorsque j'entends la version chantée par les Tri Yann dans leur premier album, il me paraît évident que la "reprise" de Manau est plus proche de votre propre arrangement que de celui de Tri Yann...

Trugarez vras !

P.S : J'ai pu voir que votre site officiel est en reconstruction et que du nouveau contenu va faire son apparition, puis-je vous demander dans les grandes lignes de quoi s'agit-il (vidéos, photos, ... ?). Je trouve vraiment très intéressante la partie où vous "expliquez" vos démarches pour chacun des titres d'Emerald, est-ce que ce sera approfondi dans le nouveau contenu ?
_________________
Exister est un DROIT... Ne pas se soumettre est un DEVOIR...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 14/05/2010 17:45:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
alan
Administrateur


Inscrit le: 08 Avr 2006
Messages: 3 483

MessagePosté le: 14/05/2010 20:58:40    Sujet du message: Tri Martolod Répondre en citant

Sur Facebook, on peut naturellement trouver tous les cas de figure, tous les types humains, tous les caractères et toutes les bonnes et mauvaises fois.
L'avantage, c'est qu'au total les critiques s'annulent, et... les compliments s'additionnent ( Smile )
Comme d'habitude, l'un trouve que c'est trop moderne, l'autre que c'est trop trad, etc.
C'est la première fois que j'entends dire que mon père l'aurait composé. D'où il sort celui ou celle là?
Pas de rapports entre l'arrangement Manau et le mien? La personne ne se lave jamais les oreilles. Encore plus s'il écoute ma version single studio 1972.
Ma prononciation: elle est tout à fait correcte, sans être parfaite, en tous cas plutôt bonne par rapport à ce qu'on entend (...les Tri Yann par ex).

Le site officiel est déja reconstruit. Simplement des éléments seront ajouté à mesure que mon webmaster en trouvera le temps. De mon côté, j'essaierai d'en ajouter dans le site caché.

Bon WE!
alan
_________________
www.alan-stivell.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Loarwenn



Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 462
Localisation: Gironde

MessagePosté le: 14/05/2010 21:18:13    Sujet du message: Tri Martolod Répondre en citant

C'est vrai que dire que Tri Martelod a été écrit par Jord Cochevelou... C'est dommage de voir que des gens qui (soit-disant) s'intéressent à la musique bretonne se contentent de quelques fausses idées trouvées sur des sites très mal informés. Cette même personne qui affirmait cela (une fille plutôt têtue puisqu'elle ne voulait pas voir son erreur) est aussi la personne qui ne voyait pas de rapport entre la chanson de Manau et la votre, et qui avouait ne pas avoir été choqué par ce vol.
Je connais très peu de personnes qui condamnent votre côté moderne (connaître est un bien grand mot car jusque là je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui aimait vraiment la musique bretonne...). Mais il y a un musicien que j'ai dans mes amis facebook, qui a lancé le débat dont je vous ai parlé, en commentaires pour une vidéo : la version de Tri Martolod chantée par Y-F Kemener. C'est d'ailleurs en vous comparant avec ce dernier que la discussion s'est orientée sur votre prononciation.
Évidemment Kemener a une façon différente de chanter, mais je ne comprends pas vraiment la critique. Pour moi, chacun chante différemment, on ne peut en vouloir à personne.
Pour reprendre Tri Yann, j'ai appris il y a quelque temps qu'aucun des 3 Jean ne parlait breton. J'ai trouvé leur démarche d'autant plus importante, car j'admire le fait de ne pas parler breton et de vouloir pendant 40 ans défendre cette langue et le pays en question. Après, le point de vue de la prononciation je n'y fais pas vraiment gaffe, puisque je ne parle pas breton moi-même, et qu'à part quelques notions de vocabulaire je ne connais rien à l'accentuation, etc...
_________________
Exister est un DROIT... Ne pas se soumettre est un DEVOIR...
Revenir en haut
Fabrig KERE-BALDWIN
Invité





MessagePosté le: 14/05/2010 22:09:37    Sujet du message: Tri Martolod chanté par Yann-Fañch Kemener + Didier Squiban Répondre en citant

je suis le petit impertinent qui s'est permis de faire une remarque sur la prononciation bretonne d'Alan Stivell... quant à la polémique sur Tri Martolod, n'ayant pas eu accès à la version studio de 1972 par le même Alan Stivell, je pense qu'il serait bon d'en rester là, d'autant plus qu'il y a eu décision de justice, et qu'il est de coutume de "ne pas commenter"! je ne remets pas en question l'apport d'Alan au début des années 70 pour le "renouveau celtique", mais né en 1974 d'un père parisien (lui-même fils d'une Bretonne et d'un Normand de PARIS) et d'une mère ch'ti, ma seule approche de la culture bretonne durant mon enfance a consisté en des séjours de vacances à Guimaëc où j'ai pu assister à des fêtes traditionnelles avec musiques et danses tout aussi traditionnelles... puis ma grand-mère est décédée et l'amnésie s'est peu à peu installée: pendant une douzaine d'années "j'ai longtemps ignoré que j'étais Breton. Je l'ai par moment oublié"... c'est à l'occasion d'un épisode dépressif que la (re-)prise de conscience s'est faite: d'abord en écoutant L'Âme Celte I et II, l'Âme de la Bretagne, L'Héritage des Celtes (I, II, III...), puis GLAZ et Ar Re Yaouank, enfin Les Soeurs Goadec et Les Frères Morvan, Yann-Fañch Kemener et Denez Prigent, Tan 'ba 'n Ti, Loened Fall, les Bagadoù (Lann Bihoué, Kemper, Kevrenn Alre, Kerlenn Pondi, Roñsed Mor...) et parallèlement à tout cela j'ai décidé d'apprendre à jouer de la bombarde (ça fait dix ans maintenant) et à parler la langue bretonne (d'abord par correspondance, ensuite depuis ces trois dernières années à Ti ar Vretoned Bro Bariz / la Mission Bretonne de Paris) et que ce soit en bombarde ou en breton j'ai bien évidemment encore des progrès à faire!!! je ne voudrais donc pas passer pour un donneur de leçons, mais il n'est pas dans mes usages de sacraliser qui que ce soit, surtout si il est encore de ce Monde!!! a galon...

Revenir en haut
Loarwenn



Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 462
Localisation: Gironde

MessagePosté le: 14/05/2010 23:32:51    Sujet du message: Tri Martolod Répondre en citant

J'aime beaucoup Y-F Kemener, bien que je ne connaisse pas grand chose à part ses deux albums au sein du très bon groupe Barzaz et ses collaborations avec D. Squiban. Mais je suis un inconditionnel d'Alan, c'est par lui que j'ai découvert la musique bretonne, la musique celtique en général, et c'est en premier grâce lui que j'ai commencé à aimer la Bretagne, à en rêver et à vouloir y vivre quand je le pourrai.
Mais je pense que ce qui me touche le plus dans son oeuvre, au-delà de l'attachement à la culture bretonne, c'est son caractère universel, dans les paroles aussi bien que dans les sonorités.
Alors aimer la Bretagne : oui. Mais aimer le monde est tout aussi important. Et pour aimer le monde il faut en apprécier les différentes cultures, chose à laquelle la musique contribue grandement.
Et dans ce sens-là je vois le parcours musical d'Alan comme une grande encyclopédie humaine, où il n'y a bien évidemment pas tout ce que l'on peut trouver sur Terre, mais où il y a suffisamment pour donner l'envie de s'ouvrir au reste.
J'idéalise peut-être trop la chose, ou j'aurai tendance à trop mettre Alan sur un piédestal, mais le fait est que c'est son influence à lui qui m'a éveillée, qui m'a fait me sentir breton dès le premier jour où j'ai entendu sa version studio de 1972 du "Tri Martolod".


 
 
 

_________________
Exister est un DROIT... Ne pas se soumettre est un DEVOIR...
Revenir en haut
Fabrig KERE-BALDWIN
Invité





MessagePosté le: 15/05/2010 09:56:13    Sujet du message: rectificatif autobiographique de mon précédent message :o) Répondre en citant

je me dois de rectifier un élément de mon "autobiographie" mentionné dans le message précédent:

en fait je connaissais parfaitement la version Stivell 1972 de "Tri Martolod" car elle figure dans la compilation "L'Âme Celte n°I" qui est l'un des tout premiers albums que j'ai achetés il y a 13 ans lors de ma (re-)prise de conscience (voir message précédent)!!! c'est même avec elle que j'ai balbutié mes tout premiers mots de langue bretonne, parfois sans savoir exactement ce que je disais, mais en chantant "phonétiquement"!!! mais ensuite est sorti "L'Âme Celte n°II" avec entre autres titres très sympathiques la version Kemener+Squiban du "même" Tri Martolod (je mets "même" entre guillemets parce qu'en fait ça ne sonne pas vraiment [voire pas du tout] pareil)... je comprends parfaitement la démarche d'Alan si on la replace dans le contexte de son époque (1972) en précisant une nouvelle fois qu'à cette époque je n'étais pas né (Loarwenn encore moins que moi d'ailleurs) au début des années 70, quatre ans après les "événements" de mai 68, trois ans après Woodstock... tout un contexte il me semble! quant à la version Kemener+Squiban elle date de 1995 et je l'ai découverte en 1997 ou 1998, elle était donc toute récente et pourtant à sa manière elle puisait dans le patrimoine ancestral de celui (mais qui?) l'ayant écrit et composé... 2 visions, 2 versions (oublions Manau) où chacun pèse le pour et le contre, chacun trouve son bonheur ici ou/et là, chacun se constitue son propre patrimoine culturel...
Revenir en haut
glazen



Inscrit le: 21 Nov 2009
Messages: 27

MessagePosté le: 15/05/2010 11:18:09    Sujet du message: Tri Martolod Répondre en citant

Demat an holl
Quelques  petites remarques sur ce débat:
- Tous ces débats sur la prononciation du texte ... n'ont pour moi pas beaucoup de sens . Chaque artiste a sa propre vision des choses et son univers personnel . Dans le cas d'Alan, la prononciation des textes fait directement partie à mon avis de son interprétraton et de sa démarche d'évolution de la musique celtique . Cela peut-être vrai pour Tri Martolod mais aussi pour d'autres chansons chantées  en anglais ( comme "the trees is grow high" ou "Foggy dew" ) dans lesquelles la langue est stylisée et personnalisée.   
- Toutes les versions sont légitimes à condition qu'elles soient personnelles et artistiquement innovantes . Le cas de la Tribu de Dana ne rentre pas dans cette catégorie puisqu'elle reprenait les arrangements à l'identique  des artistes  en question ( et pas seulement sur la chanson de Stivell) . Connaissant bien la version originale , j'ai moi-même été trompé quelques instants quand j'ai entendu la première fois la version "nouvelle" , croyant entendre la version d'Alan. C'est tout simplement du plagiat et n'est pas défendable ni artistiquement, ni d'un point de vue éthique au sens du respect  de l'artiste .
A galon
Glazen
Revenir en haut
Loarwenn



Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 462
Localisation: Gironde

MessagePosté le: 15/05/2010 11:34:57    Sujet du message: Tri Martolod Répondre en citant

Entièrement d'accord avec toi glazen, sur ces deux points. Vouloir "mettre de côté" un artiste sous prétexte que sa prononciation n'est pas "trad", c'est un peu chercher la petite bête et diviser des artistes dont il faudrait au contraire mettre en commun les oeuvres, afin de défendre toutes les facettes de la culture bretonne.
_________________
Exister est un DROIT... Ne pas se soumettre est un DEVOIR...
Revenir en haut
alan
Administrateur


Inscrit le: 08 Avr 2006
Messages: 3 483

MessagePosté le: 15/05/2010 12:21:42    Sujet du message: Tri Martolod Répondre en citant

je remercie ici les personnes qui me défendent de manière très amicale.
Je ne vais pas ici chercher à me justifier. Mais pour ce qui est des critiques, elles seraient différentes si les personnes étaient tout à fait informées.

Si j'étais "sacralisé", on ne se parlerait pas si facilement, si simplement ici.
Ne pas le voir m'étonne un peu.

J'encourage d'autant plus les critiques constructives que j'en fais à d'autres, comme à moi-même.

La personne qui le fait ici a du pain sur la planche, si elle veut commencer à faire l'inventaire des fautes qu'on peut trouver dans les disques des uns et des autres, moi compris.  Si en quelques années d'études du Breton, elle est déja capable de faire ces critiques, bravo.  Soyons concrets et utiles. Précisez ici les lettres ou les mots que j'ai mal prononcé en 1972 dans cette chanson.  Je pourrai réécouter pour me rendre compte de l'étendue du "désastre".  Je trouve, qu'aujourd'hui, il y a des erreurs, notamment d'accentuation, bien plus catastrophiques. qui circulent dans les écoles et les media. Attaquez-vous à celles-là en premier, il y a urgence.

Rien de ce que j'ai fait n'est parfait. Ni mon Breton, ni ma musique, ni mon travail de communication.  Mais on ne peut pas me demander plus qu'on peut le faire à un être humain. Si j'avais passé encore plus de temps à mon Breton et à ma musique, quand aurais-je trouvé le temps pour communiquer ma passion au plus grand nombre? Sans ce travail de com, Yann-Fañch Kemener chanterait peut-être quand même, mais probablement dans son village ou son canton et personne ne vous aurait sensibilisé. Dommage.
_________________
www.alan-stivell.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
stéphan lemoigne



Inscrit le: 10 Déc 2007
Messages: 1 181
Localisation: calvados

MessagePosté le: 15/05/2010 14:21:00    Sujet du message: Tri Martolod Répondre en citant

Tout à fait d'accord avec toi Alan. Ceux qui critiquent ta prononciation ont l'air d'oublier que le breton est très ancré au niveau des terroirs, et il est normal que ta prononciation diffère que celle de JFK (Kemener bien sûr !). J'ai toujours des frissons, tant d'années après à chaque fois que j'entends la version studio de Tri Martolod, c'est un des tous premiers morceaux qui a fait basculer ma vie vers la celtitude....
A galon
_________________
stéphan
Revenir en haut
alan
Administrateur


Inscrit le: 08 Avr 2006
Messages: 3 483

MessagePosté le: 15/05/2010 16:50:05    Sujet du message: Tri Martolod Répondre en citant

à l'époque je prononçais un Breton qui restait encore un peu scolaire. Avec une influence française, oui, mais moins grande que celle qu'on entend le plus souvent aujourd'hui chez les néo-bretonnants, dont des profs (!).
Peu après, à partir du milieu des 70s, j'ai commencé mon propre mix, un Breton de Langonned mélangé à celui dit littéraire, sauf les titres que je chantais en Vannetais, un Vannetais lui-aussi un peu "internationalisé", mixé à un peu de Langonnetais et de "litteraire". Aujourd'hui encore le Breton n'est que ma deuxième langue, on peut encore y dénoter un léger accent français.
_________________
www.alan-stivell.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henri



Inscrit le: 06 Aoû 2006
Messages: 164
Localisation: Cambridge UK

MessagePosté le: 15/05/2010 17:13:37    Sujet du message: Tri Martolod et la prononciation Répondre en citant

Bonjour.

De retour de vacances, en France (et helas pas en Bretagne), je tombe sur ce post aujourd'hui. Avec une impression etrange de deja-vu. J'ai en effet entendu des critiques et des remarques semblables il y a pres de 30 ans, avec des perles du style "Stivell, mais ce qu'il fait n'est pas breton", ou "quand on est ne a Riom, on ne peut se revendiquer breton".
Certains chipotaient aussi sur la prononciation, la sincerite politique, la "harpe "de circonstance, sous-entendant que le discours autour de la harpe et de sa renaissance n'avait aucun fondement, et que cet instrument n'avait pas de liens directs avec les harpes celtiques "authentiques" que l'on trouve dans certains musees.
A l'epoque, et vu la passion qui animait les debats dans les medias, toujours teintes d'arriere-plans politiques -"Stivell est recupere", "Il recupere la musique bretonne"etc- a l'epoque donc , cela pouvait se comprendre.
Mais aujourd'hui?
Que cela plaise ou non, il est  clair que le succes d'Alan a servi la cause de la musique bretonne sans contestation, et la musique celtique en general. En ce qui me concerne, je ne prends pas Alan pour un dieu, et je ne suis pas un fan au sens le pire de ce terme. Mais en commencant avec Stivell, je suis alle ensuite ecouter Gilles Servat, Tri Yann, An Triskell, Maripol, Glenmor, Serge Kerguiduff, Kirjuhel, Yvon Etienne, Annkrist, Kristen Nogues, les Skolferien, et elargissant mon horizon, j'ai visite les cousins, Planxty, les Dubliners, les Chieftains, Mary Black, Dick Gaughan, Mary black, Paul Brady, de Danan et en France tout le courant folk revival, avec Malicorne, la Bamboche, Pierre Bensusan, Roger Siffer, les occitans Marti, Patric et Joan Pau Verdier. J'arrete la et j'oublie probablement des noms. Mais le fait est que c'est Alan qui a ete un catalsyseur, un "starter" si je voulais dire ca en anglais.
Il est evident que Tri Martolod est tres different chante par Tri,Yann, Yann Fanch ou Alan. Tout en etant un supporter de Tri Yann , j'admets que leur version m'a laisse a l'epoque un peu pantois. Bien, mais ils demarraient, et ils essayaient . Et d'autre part le probleme de la prononciation n'est pas le seul: il y ades gens tres cultives qui considerent que le breton enseigne en fac est un breton "artificiel", qui n'a pas de vrai racine si on le compare a ce que parlerait un vannetais du cru. Je ne vais pas chercher a defendre ce genre de propos, n'etant ni breton , ni universitaire. L'affaire Manau m'a surtout paru etre un twist purement mediatique: ou sont-ils maintenant?
Il me semble seulement que tout ca date un peu.Een 2010, on chante toujours en breton, il y a des artistes bretons jeunes qui ne se sentent pas stupides de chanter en breton :demandez a Nolwenn Korgell...C'est ca l'important. L'effet Stivell n'a pas disparu comme une mode imposee d'en haut. Il y avait un pari...Certainement, tout n'est pas gagne, mais toute conquete necessite d'etre defendue, qu'elle soit culturelle ou politique.
_________________
par dela les portes du visible
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
laouen



Inscrit le: 23 Mai 2009
Messages: 85

MessagePosté le: 16/05/2010 01:25:45    Sujet du message: Tri Martolod Répondre en citant

Demat Alan, Demat d'an holl,
Bonjour Alan, Bonjour à tous,

O lenn evezhiadennoù ha kemennadennoù an eil hag egile e oan hag em eus sonjet e vefe talvoudus deoc'h kaout sav-poent ur vrezhonegerez a-vihanik (pe dost) marteze...

Apres avoir pris connaissance des messages, remarques des uns et des autres je me suis dit que vous seriez peut-etre interesses par l'avis d'une bretonnante (de naissance ou presque)...

Adselaouet 'm eus Alan o kanañ ha ne welan netra da rebech dezhañ. Evel just ez eo anat n'en deus ket brezhoneg hon tadoù-kozh e kenver an distagadur hag ar pouez-mouezh!!!
Met me kennebeut... Ha koulskoude e kleven brezhoneg bemdez er ger p'edon bihan !!!

J'ai réécouté Alan chanter "Tri martolod" et je n'ai rien à lui reprocher. C'est évident qu'il ne prononce pas le breton avec toute l'intonation ou l'accent de nos grands-parents. Mais moi non plus. Et pourtant je suis née "avec le breton dans l'oreille" !!! Mais faute d'avoir vraiment été élevée dans cette langue (mes parents, grands-parents me parlaient en français mais se parlaient en breton), je ne parlerai jamais comme les "anciens", hélas...

Niverus omp bet e Breizh o c'houzañv diwar an dismegañs hag an distruj graet d'hor yezh... Ha ma n'omp ket gouest hiziv an deiz da gomz brezhoneg hon hendadoù, n'eo ket diwar hor fazi-ni. Arabat lakaat ar re a ra strivoù evit adperc'hennañ o yezh kirriek eus an istor tremenet araozo...

Nous sommes nombreux en Bretagne à avoir souffert de la destruction de notre langue... Et si aujourd'hui nous ne sommes plus capables de parler le breton de nos ancêtres, ce n'est pas de notre faute. Il ne faut pas faire porter à ceux qui font l'effort de se réapproprier leur langue la responsabilité des erreurs du passé...

Gwelet a ran me an hent a zo bet graet abaoe 35 bloaz evit reiñ he flas en-dro d'ar yezh ha gwelet a ran ivez al labour a chom d'ober...
Ha ne c'hellan nemet trugarekaat Alan gant doujañs bras evit ar perzh a gemer aze.
Trugarez vras deoc'h Alan evit al labour kaset war-raok ganeoc'h (difazi pe get, n'eo ket aze emañ an dalc'h !)

Je sais le chemin parcouru depuis 35 ans pour redonner sa place au breton et je sais aussi l'énormité du travail qui reste à accomplir...
Et je ne peux que remercier Alan pour tout ce qu'il a fait en ce sens.
("Total respect", diraient mes enfants !)
Merci Alan pour tout : musique, langue, communication... et détermination aussi !!! (avec ou sans erreurs, avec ou sans fautes, là n'est pas le problème)

Setu... Kred' a ra din hon eus holl kalz gwelloc'h d'ober eget pismigañ. Ur sell pozitivel war ar re all ne ra ket a zroug ur wech an amzer !!! Ar pezh a zo a-bouez eo kas hor stourm war-raok ha bezañ laouen ouzhomp hon unan, laouen eus ar pezh a vevomp en hor bro hag en diskouez !!


Voilà... Je crois que nous avons tous beaucoup mieux à faire que de pinailler. Un regard positif sur les autres, c'est pas mal de temps en temps !!! Ce qui est important c'est de continuer notre lutte pour la langue, c'est d'être heureux de ce que nous sommes, de ce que nous vivons et de le montrer.

Trugarez ivez evit ar forum-mañ. Kaout ul lec'h eskemm evel hemañ 'zo dedennus...
Merci aussi pour ce forum, super lieu d'échanges...

Kalon ha ken ar c'hentañ...
Kenavo
Revenir en haut
Henri



Inscrit le: 06 Aoû 2006
Messages: 164
Localisation: Cambridge UK

MessagePosté le: 16/05/2010 11:27:30    Sujet du message: prononciation et langue bretonne Répondre en citant

Entirerement d'accord avec vous Laouen. Je ne suis pas breton, mais cette musique m'a accompagne depuis 1971, elle m'a ouvert d'autres horizons, audela de la culture celtique ou bretonne, et aussi procure de pures moments de joie simple, rien qu'a son ecoute. Je n'imaginerai pas la voir disparaitre maintenant. Et donc, meme si cela peut etre important de bien parler une langue, tout le "revival" de la musique en Bretagne, grace a Alan et ce qu'il a genere, c'est cela qui importe maintenant. D'ailleurs, comme la musique , une langue n'est pas figee. Il est probable que quelqu'un du 17eme siecle trouverait que nous parlons un francais etrange, voir incorrect ou incomprehensible, s'il etait transporte en 2010 au fin fond de certaines regions ou dans des quartiers ou le francais a assimile des mots de cultures etrangeres. Que dire du verlan, du langage "texto", utilise -pour l'instand- au telephone, mais qui apparait parfois dans des epreuves a l'ecole?
_________________
par dela les portes du visible
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cimsam



Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 69

MessagePosté le: 16/05/2010 11:31:45    Sujet du message: Tri Martolod Répondre en citant

Merci laouen, d'avoir pris le temps de rédiger ce grand texte bilingue qui semble bien conclure ce sujet. Au sujet de Manau, je me souviens avoir lu un post d'Alan sur son blog où il parlait de "3 personnes qui ne se sont jamais rencontrées" (l'auteur de la chanson, lui-même et le chanteur de Manau), malheureusement je n'ai pas retrouvé cet article. J'avais bien aimé cette image, qui rappelait celle des 3 matelots...

Je n'ai rien à ajouter sur tout ce qui a été dit, si ce n'est que ma version préférée entres toutes de la chanson Tri Martolod est celle d'Alan à l'Olympia. Peut-être prend-elle encore plus de valeur quand on sait qu'elle fait partie d'un évènement historique !

En revanche,  je trouve un peu dommage que ce soit la première chanson associée à Alan : pour la plupart des gens, Alan = Tri Martolod, comme Barbara = L'aigle noir. Cependant je ne trouve pas que ce soit la plus représentative ni même la meilleure, ce dernier point peut-être pour l'avoir trop entendue... Je verrai bien à la première place Brian Boru, ou dans le répertoire traditionnel breton, Son ar Chistr...

A galon,
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 16/12/2017 12:54:49    Sujet du message: Tri Martolod

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Réponse rapide:
Pseudo: 


    Smilies

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com