Alan Stivell - Forum officiel Forum Index

Alan Stivell - Forum officiel
Poser vos questions, mettez des commentaires / Ask questions about Alan Stivell, make comments about his work

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

"mon antre"

 
Post new topic   Reply to topic     Alan Stivell - Forum officiel Forum Index -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Henri



Joined: 06 Aug 2006
Posts: 164
Localisation: Cambridge UK

PostPosted: 07/08/2006 21:08:28    Post subject: "mon antre" Reply with quote

OK, donc tu/vous au choix.
Mon "antre", c'est simplement mon studio, au fond de mon jardin, ou j'ai effectivement pas mal de bouquins, pas uniquement sur le celtisme d'ailleurs. Mes autres centres d'interet sont l'esoterisme,la musique, l'art et la peinture , et l'Histoire, ce dernier sujet couple avec le modelisme historique et militaire, donc necessitant un peu-beaucoup de doc pour ne pas faire n'importe quoi. Malheureusement, je n'ai pas trop de relations qui partagent mes gouts et les echanges sur Internet sont actuellement dominants. Je fais de la musique de temps a autre avec des amis, pas assez a mon gout d'ailleurs, et helas, je ne peux pas aller en Bretagne tous les trois jours, pas seulement pour la musique:il ya aussi la mer, la nature, la cuisine et le cidre, le paysage breton et les amis de la-bas.
Henri
_________________
par dela les portes du visible
Back to top
Publicité






PostPosted: 07/08/2006 21:08:28    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
sylvain



Joined: 25 Jun 2006
Posts: 55
Localisation: Berck sur Mer

PostPosted: 08/08/2006 17:14:24    Post subject: "mon antre" Reply with quote

Very Happy Je crois que je garde au fond de moi l'image que les passionnés de la légende arthurienne et de la mythologie celtique ont tous un jardin secret, ou une salle sacrète dans leur maison, dans laquelle ils ont emmagasinés pendant des années tout ce qu'ils ont pu glaner sur le sujet. Une imposante bibliothèque, des tas d'objets et de sculptures, des gravures, et trônant au beau milieu d'un bureau couvert de poussières, leur Graal...la fameuse symbolique qu'on est tous en quête de quelque chose, et ce quelque chose donne sens à notre vie. J'aimerais en profiter pour me présenter également un peu...(tel que je l'avais fait sur le forum de la maison de la harpe...)

Ma grande passion est indiscutablement la harpe celtique, que je pratique depuis plusieurs années. J'ai d'autres centres d'intérêt, bien sûr, animaux, nature, cinéma, lecture (j'admire beaucoup Albert Jacquard...), jeux vidéos (je vous l'accorde, c'est moins spirituel!) et internet...Je me suis pris de passion pour la légende arthurienne quand j’étais encore au lycée, parce qu’un livre sur le sujet traînait dans la chambre de ma grande sœur. J’ai lu tous les livres que j’ai pu, si bien que j’ai eu l’envie d’aller en Bretagne pour voir de mes yeux ces lieux qui ont inspirés ces légendes.

Je touchais alors un peu aux claviers et à la guitare, mais c’était pour moi très laborieux. Quoi de mieux à faire cet été là (1999) que de partir en Bretagne à la découvertes de ces lieux de légendes ? Lancelot dans l’âme je partis en quête de moi-même à travers Huelgoat, Guerlesquin, Paimpont, caressant les menhirs au passages, et cherchant en vain à distinguer au fond de la mare aux fées le château de Viviane. Un beau jour, j’arrive à Tréhorenteuc, un peu poussé par les bouquins de Jean Markale. Suit une visite guidée de l’abbaye (la porte est en dedans) et des alentours de la ville : fontaine de Barenton et…

Une jeune harpiste se trouvait là, au lieu dit du Tombeau de Merlin. J’ai été littéralement ensorcelé par le morceau qu’elle nous a joué. Et c’est peu dire, j’étais véritablement sous le charme et sous le choc ! Bien sûr la harpiste était très belle, mais je n’avais d’yeux que pour la harpe. Je dois mille mercis à cette personne…

Le séjour se termine et j’ai des rêves plein la tête ; j’ai toujours ce son à l’oreille, d’une beauté indescriptible, d’une profondeur telle que la moindre note te prend au cœur, et cette magie qui se dégage de l’instrument…Presque irréel, incroyable et tellement inattendu. On se lève le matin sans trop savoir ce qui nous attend, sans savoir que cette journée va totalement changer notre vie. Sans cette rencontre fortuite je ne serais pas harpiste aujourd’hui…

Courant novembre, je remarque une petite annonce dans le journal local, une prof de harpe celtique cherche des élèves, et elle habite à quelques minutes de chez moi ! Une véritable aubaine. Je m’y rends un samedi matin, et j’ai alors enfin l’occasion de toucher cet instrument, et de le réentendre. Je loue une harpe Mélusine chez Camac et c’est parti pour 3 ans de cours, 3 années qui sont passées très vite pour moi. Nouvelle aubaine : autant l’apprentissage de la guitare était laborieux, autant l’apprentissage de la harpe celtique s’est fait rapidement et avec passion. Je ne comptais pas les heures. L' "appel de la harpe" est irrésistible!

Six mois après le début des cours, j’ai pu joué sur scène avec deux autres élèves. Grande expérience pour quelqu’un de timide et manquant de confiance en lui. La harpe m’a beaucoup apporté à ce niveau là. J’ai pu joué plus tard à d’autres occasions. Je me souviens avoir joué « Princess Royal » (sur le recueil de Dominig Bouchaud), une personne du public m’a remercié pour ce que je lui avais offert ce soir-là. Le genre de phrase qui fait vraiment chaud au cœur. J’ai pu apporté un peu de bonheur à ces personnes, à travers la harpe, j’ai pu touché les gens. C’est merveilleux ce genre de chose. Il y eut également un stage avec Sedrenn. J’ai voulu apprendre « Une Histoire » de Gwenaël Kerléo, qui est devenu une sorte de morceau fétiche. Il y avait toujours comme un silence respectueux qui s’abattait soudainement lorsque je commençais à le jouer…Et toujours des personnes du public très touchées. A la fin de ces 3 années, j’ai pu aussi jouer lors d’une fête de quartier. Un grand moment également car il n’y avait que moi, ma harpe et une quarantaine de personnes dans le public. Je voulais profiter de l’occasion pour jouer 8 morceaux, de quoi remplir une grosse demi heure. Ce mois de juin 2002, j’ai eu beaucoup d’opportunités de jouer en public.

J’ai peut être été trop ambitieux, ou j’ai peut-être trop joué. Quoiqu’il en soit, j’ai commencé à ressentir à ce moment là une certaine lassitude. Une chose que j’ai encore du mal à croire parfois ! Je ne pensais vraiment pas pouvoir me lasser un jour de cet instrument. Les déboires sentimentaux à côté y était cela dit peut-être pour quelque chose…Ce devait être le moment pour moi de voler de mes propres ailes, de ne plus prendre de cours, et d’apprendre des morceaux par moi-même. Pourquoi pas monter un duo…La période qui suivit fut assez creuse. A cause des études je ne pouvais jouer que le week-end. J’ai un peu perdu la main à mon grand regret. Mais je me suis marié fin 2003 et j’ai retrouvé un équilibre sentimental qui me manquait cruellement. L’appel de la harpe est revenu. Il m’a fallu du temps pour retrouver un peu de « virtuosité ». Heureusement, les morceaux appris reviennent très vite. Quand je pense au niveau que j’aurais aujourd’hui si j’avais continué au même rythme, j’ai parfois quelques regrets. Mais cette période (2 ans tout de même) devait être nécessaire pour repartir de plus belle !

Savoir jouer certains morceaux d'Alan était un rêve quand j’ai commencé à apprendre, et je savais qu’il me faudrait être patient…Je me suis très vite procuré les partitions de Tri Martolod et de Renaissance de la Harpe Celtique.
Je me souviens du festival Interceltique de Lorient en 2001, enfin j’allais voir Alan Stivell en chair et en os jouer de la harpe ! Je me souviens que le concert était initialement prévu au stade et que la météo avait rendu la chose impossible. Une chance peut-être pour moi…j’avais des places assises et le changement de salle m’a permis de me placer debout pas très loin de la scène. Il faut dire que je voulais absolument voir ses mains à l’œuvre ! J’ai passé un merveilleux moment… Mnà Na Hèireann a dû réellement m’envoûter ce soir-là. Quant à l’improvisation sur Eliz Iza, elle me laisse toujours sans voix…

Quand je me suis remis sérieusement à la harpe celtique, il y a un an, j’ai décidé de me concentrer vraiment sur des morceaux d'Alan. Je jouais déjà un peu Tri Martolod et Port Ui Mhuirgheasa, Caitlin Trial. Je me suis donné un objectif assez ambitieux : savoir jouer Ys. Je me dis toujours que lorsque je saurai jouer parfaitement ce morceau, alors je pourrai être fier de moi...Avec une musique d'ambiance de bruits de vagues, c'est assez sympathique. Je l’apprends, en ce moment, en parallèle avec d’autres morceaux de Loreena Mc kennitt. Je voudrais me reforger un solide répertoire avant de rejouer en public.


Last edited by sylvain on 16/09/2006 16:30:55; edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
Henri



Joined: 06 Aug 2006
Posts: 164
Localisation: Cambridge UK

PostPosted: 08/08/2006 23:15:04    Post subject: Harpe.... Reply with quote

Eh bien, je ne sais pas quoi dire....
Je suis aussi un cingle de la harpe, mais egalement un frustre. Il y a longtemps, quand je l'ai decouverte grace a Alan, j'ai eu envie d'en jouer moi aussi. Mais trop cher, et a l'epoque, il n'y avait pas les facilites qu'on a maintenent. Je me suis rabattu sur la guitare folk, et je tentais de jouer des choses comme "Suite des montagnes", ou "Heman Dubh" a l'oreille, jusqu'a la decouverte d'un disque de Pierre Bensusan , ou j'ai constate qu'il avait aussi un faible pour cette musique. Depuis, apres un passage par la bombarde dans la meme periode, le dulcimer un peu apres, je suis toujours "guitareux" , et j'ai commence a tater du banjo et du bouzouki.
Je n'ai pas abandonne l'idee de toucher a cette merveille un jour. L'avenir amene parfois des surprises...
Question technique, j'apprecie la arpe a corde nylon , quand les basses sonnent bien , mais la harpe montee metal a ce quelque chose d'ireel qui me touche particulierement. Je pense a ce qu'Alan joue dans "Broceliande" ou le superbe accompagnement de "Jenovefa". Ce sont de vieux titres mais n'empeche. Maintenant, lorsque j'ai entendu pour la premiere fois "Une journee a la maison" puis "Harpe du nouvel Age", et "Au-dela des mots", j'ai retrouve a chaque fois cette magie. Je pense que le mot magie n'est pas inapproprie: les harpeurs et les bardes avaient une reputation qui n'etaient pas uniquement basee sur la technique. A ce sujet, il ya un roman assez curieux qui a ete publie en Angeterre.
cela s'appelle "Carolan concerto". C'est une fantaisie ou l'auteur a imagine(?) que le fameux harpeur devait son talent grace a une rencontre avec les fees. Je devrais plutot ecrire "Fairies", car pour les anglo-saxons, le mot signifie male et femelle, et pas seulement ces petites creatures diaphanes et tres denudees...
Concernant les pays evoques, je n'ai fait que traverser Broceliande/Paimpont, mais l'arret casse-croute a Paimpont , pres de ce magnifique etang m'a laisse une tres forte impression. J'ai encore des choses a decouvrir...
Pour finir, il faut que je fasse de la pub pour le site de mon ami Gerard Simon. Il est dans les liens du site d'Alan ("Alan Stivell, un musicien, une oeuvre.") Je crois que la teneur de ton/votre mail l'interesserait. Il cherche a monter une association culturelle sur le Croisic. Et je pense qu'un harpiste , c'est plutot dans le sujet, non? Lui signaler que j'ai passe le mot. Et plus on est nombreux, plus les choses bougent...
Henri
_________________
par dela les portes du visible
Back to top
sylvain



Joined: 25 Jun 2006
Posts: 55
Localisation: Berck sur Mer

PostPosted: 10/08/2006 17:07:09    Post subject: "mon antre" Reply with quote

Je passe en coup de vent sur le forum...Juste le temps de dire que je trouve tout cela vraiment très intéressant!
Le site "un musicien, une oeuvre" est excellent, je le consulte régulièrement, d'ailleurs, dès que je pourrais il faudra que je me procure leur livre "harper hero".

A bientôt,

EDIT: J'aimerais beaucoup en savoir plus sur cette association
Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: 23/09/2019 06:02:57    Post subject: "mon antre"

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Alan Stivell - Forum officiel Forum Index -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Réponse rapide:
Pseudo: 


    Smilies

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group