alan stivell forum officiel Index du Forum

alan stivell forum officiel
poser vos questions, mettez des commentaires / ask questions about alan stivell, make comments about his work

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PARIZ: gouarnamant nevez

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ERIC



Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 146
Localisation: Beuzid-ar-C'hoadoù

MessagePosté le: 02/04/2014 10:41:09    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez Répondre en citant

...et j'espère aussi, et surtout que Jean-Marc Ayrault aura maintenant moins de poids dans la balance pour soutenir le projet du nouvel aéroport de Notre-Dame-des-Landes !  Evil or Very Mad


Erig
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/04/2014 10:41:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
elihah



Inscrit le: 11 Mar 2012
Messages: 1 698

MessagePosté le: 02/04/2014 11:06:56    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez Répondre en citant

A l"inverse, 'on' pourrait le lui concéder comme lot de consolation...ça reste ouvert, je crois.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
stéphan lemoigne



Inscrit le: 10 Déc 2007
Messages: 1 141
Localisation: calvados

MessagePosté le: 02/04/2014 13:47:27    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez Répondre en citant

Je me faisais les mêmes réflexions qu'Alan sur son blog et que toi Eric....qui vivra  verra. Je persiste à penser qu'on a changé les marionnettes, mais ça reste le même théâtre...de guignols !
_________________
stéphan
Revenir en haut
AVEL



Inscrit le: 30 Juin 2006
Messages: 90
Localisation: Montroulez

MessagePosté le: 02/04/2014 17:37:28    Sujet du message: La place du politique en démocratie.... Répondre en citant

                       Il y avait il UN message dans le vote des citoyens pour l'élection des conseils municipaux, ou plutôt DES messages contradictoires ?  Je penche pour la 2ème hypothèse. A partir de là que faut-il faire pour que cela aille mieux : que les chômeurs aient un emploi, et chacun de quoi vivre dignement sans faire l'aumône ? Je lis ici que le nouveau gouvernement ne serait qu'un théâtre d'ombres relativement à ce qu'il faudrait faire. Peut être. Mais cela dit, que faut il faire ? Bien sûr localement chacun est convoqué à ses propres responsabilités notamment par rapport à son empreinte écologique. Mais sur le plan global, niveau auquel le politique doit avoir une action significative, que doit, ou que devrait, donc faire le gouvernement, ce gouvernement ? Que celui qui a une bonne idée le dise et la confronte aux réels d'une complexité sans précédents historiques. Le danger n'est pas seulement le front national, la mise en coupe réglée de la politique française pourrait être dictée par la sphère économique, européenne et mondiale, et cela serait aussi dévastateur et totalitaire que le FN, regardons nos amis Grecs et Espagnols. Je ne cherche pas à sauver l'actuel gouvernement, mais je vois peut être un danger à le condamner avant qu'il ait agi ? 
    
                    " Il fait un temps de flammes vertes et de poussières d'acier." nous dit Paol Keinec, cités et mis en musique par Alan, à propos de la situation de la Bretagne dans les années 70. Je crois que cet imaginaire est d'actualité, plus largement, pour dire notre démocratie malade, certes du fait de l'absence de résultats des politiques, mais aussi du fait sans doute d'attentes contradictoires parmi nous. Certes, c'est cela même l'essence de la démocratie : une diversité des attentes individuelles et collectives, mais que se passe t'il quand les attentes sont - comme aujourd'hui - si contradictoires, entre ceux qui ont peur de l'avenir et de perdre quelque chose et ceux qui n'ont rien, et plus rien à perdre donc, ...... et quand, de plus, parler de compromis est voué aux gémonies  ? Je suis de plus en plus convaincu qu'abdiquer cette complexité de réflexion et d'action c'est faire le jeu de l'avènement d'un pouvoir fort, qu'il soit politique ou/et économique.
Revenir en haut
alan
Administrateur


Inscrit le: 08 Avr 2006
Messages: 3 390

MessagePosté le: 03/04/2014 09:25:48    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez Répondre en citant

je me retrouve à la croisée de réactions assez opposées, bien que se retrouvant sur nos désirs de démocratie, etc.
Mon "j'espère ne pas être déçu très vite" rejoint un peu les premières réflexions. Mais, étant un "extrêmiste modéré", je rejoins Avel sur la reconnaissance de l'énorme complexité des tâches et j'ai bien conscience qu'il me serait difficile de me trouver aux commandes d'un état.
Pas facile cet entre-deux. Mais normal que je me retrouve un peu fédérateur de mon forum.
_________________
www.alan-stivell.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
elihah



Inscrit le: 11 Mar 2012
Messages: 1 698

MessagePosté le: 03/04/2014 10:31:53    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez Répondre en citant

Je veux bien être une buse en politique, mais à regarder a minima, et très schématiquement (ne me tombez pas dessus) du côté économique, Valls est parti pour continuer ce que Ayrault a entrepris, càd un inféodation aux marchés/à l'Europe/au capitalisme à tous crins, qqe soient les déclarations d'intention, ; du côté social (lol) on ne peut pas dire que Valls soit très accommodant ... avec les Rrôms par ex, je veux bien que quand on est à l'Intérieur on se doive de montrer ses c... muscles, m'enfin bon, on le sait, qu'il est très à droite d'une gauche qui n'est plus très 'de gauche'... alors en effet, pas grand chose de changé dans le panel ministériel, si ce n'est une inflexion droitière, nonobstant qqes personnes...
Reste un espoir côté écologie, Royal a une poigne qu'on lui reproche souvent (ben oui c'est une femme, si c'était un homme ce serait connoté positivement), et peut-être que l'humanisme de Taubira sera un peu entendu...
Ceci étant dit, je souhaite vivement me tromper, je reconnais la grande difficulté à mener un pays, mais je vois surtout des egos qui se tirent la bourre pour accéder au velours du fauteuil parce que détenir un pouvoir est un plaisir en soi.
Il ne devrait pas être normal que la politique soit un métier, nos élu·e·s devraient servir le pays un temps et retourner à leurs vies respectives, bon, j'utopise.
Il me semble que l'inflexion généralisée des pays occidentaux vers l'oppression économique du peuple (à un niveau planétaire) est un cadre duquel notre pays ne peut ou ne veut pas s'extraire, on pourrait examiner ça bien longtemps que ça ne changerait pas grand chose: commencé dans les 70's, ce mode de pensée de la vie est devenu une norme, donc non questionnable pour pas mal de gouvernants (qui disent: je suis neutre, c'est la loi du marché, la simple logique, blabla), en plus d'être devenu un cadre de fonctionnement.
Autant dire qu'il faudra une ou des nouvelles(s)s génération(s) pour virer de bord.
Ou ben serons nous tou·te·s sauvé·e·s de ce carcan idéologique par les pays dits 'émergents'?
J'utopise aussi en pensant qu'une masse critique de gens pensant et agissant différemment peut modifier la globalité.En ce sens je suis optimiste sur le local illico et le global/planétaire à très long terme.
Pardon pour le pavé.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
elihah



Inscrit le: 11 Mar 2012
Messages: 1 698

MessagePosté le: 03/04/2014 11:43:15    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez Répondre en citant

Et hop:
économie
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
francine57



Inscrit le: 21 Jan 2013
Messages: 1 450
Localisation: Metz

MessagePosté le: 03/04/2014 15:41:17    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez Répondre en citant

Elihah, tu es loin d'être une buse , je suis d'accord avec toi: , l'inflexion généralisée vers l'oppression économique des peuples et la concurrence effrénée sont les nouvelles valeurs !!
je n'envoie pas non plus tous les politiques dos à dos car il me semble comme Avel qu'on en a grandement besoin dans le contexte actuel professionnel de la profession comme dirait coluche ou pas.
Il me" semble aussi que pour se lancer dans la politique (dans l'état actuel) il faut un certain ego sinon on est balayé...
comme alan, je ne me vois pas du tout aux commandes d'un état ....ni même d'une commune ...
pour ce qui est de Ségolène je suis assez partante, je l'ai déjà connue en tant que ministre, et elle était compétente , il me semble qu'elle s'est battue bec et ongles pour sauver le marais poitevin à l'époque là elle est contre notre dame des landes et aussi l'extraction des gaz de schistes....
Francine
Revenir en haut
stéphan lemoigne



Inscrit le: 10 Déc 2007
Messages: 1 141
Localisation: calvados

MessagePosté le: 03/04/2014 17:04:17    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez Répondre en citant

Mais j'ai cru comprendre qu'après le départ des Verts (arriveront-ils un jour à s'unir et à dire clairement ce qu'ils veulent ?) que le nouveau gvt s'est prononcé pour la poursuite du nucléaire (EPR !) et les OGM. Ca n'a pas tardé !
_________________
stéphan
Revenir en haut
elihah



Inscrit le: 11 Mar 2012
Messages: 1 698

MessagePosté le: 03/04/2014 17:30:05    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez Répondre en citant

Ben Valls est pour les OGM (facilement trouvable sul'net) et contre les dépenses (d'où le nucléaire)- ce qui est bien sûr une erreur financière mais bon.
Donc on peut juste espérer, côté Royal, qu'elle arrivera à imposer qu'on se penche au moins un peu sur l'alternatif?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Philippe29



Inscrit le: 31 Mai 2014
Messages: 57

MessagePosté le: 18/06/2014 20:49:45    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez Répondre en citant

et bien maintenant, on a vu : Valls fait pire qu'Ayrault. Non seulement il mène la même politique que Sarko mais il continue sa pitoyable imitation : menace envers les parlementaires qui le suivent pas aveuglément, recentralisation à outrance, ignorance des contestations populaires... Même le coup de menton et la démarche de petit caporal y sont.

Oui Emmanuel, la gauche peu mourir et si cela arrive, tu pourras dire en avoir été un des plus fervents fossoyeurs.

Il n'est pas simple, certainement de diriger un état. L'europe, le monde... Certes. Mais il y a des réformes possibles souhaitable, qui ne doivent rien à la finance : une vraie réforme territoriale associée à une réforme fiscale, le droit de vote aux émigrés et beaucoup d'autres choses. Mais pour cela, il faut avoir du courage et être fidèle à ses convictions. L'ennemi de la finance est maintenant en train de s'agenouiller devant Obama pour quémander la remise d'une amende, il prend comme conseiller économique des anciens cadres de banque... Que de renoncements en si peu de temps. Sarkozy pensait à la présidentielle en se rasant le matin. Hollande devrait juste penser à pourquoi il est là et pas qui il a été élu. F
Revenir en haut
stéphan lemoigne



Inscrit le: 10 Déc 2007
Messages: 1 141
Localisation: calvados

MessagePosté le: 18/06/2014 21:02:51    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez Répondre en citant

Et ces gens-là sont convaincus d'être des démocrates, de gauche de surcroît : ni l'un ni l'autre à mon avis...
_________________
stéphan
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/07/2017 08:49:42    Sujet du message: PARIZ: gouarnamant nevez

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Réponse rapide:
Pseudo: 


    Smilies

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com