alan stivell forum officiel Index du Forum

alan stivell forum officiel
poser vos questions, mettez des commentaires / ask questions about alan stivell, make comments about his work

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La colère monte e Breizh
Aller à la page: 1, 2, 310, 11, 12  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gwell



Inscrit le: 11 Mar 2012
Messages: 1 020
Localisation: Aodoù-an-Arvor

MessagePosté le: 19/10/2013 15:18:12    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

La colère monte ici chez les travailleurs, salaries, paysans : Gad, Doux, PSA, Alcatel...

La Bretagne s en était plus ou moins sortie de son retard économique certes avec pas mal d erreurs et avec  toujours en tête d envisager la Bretagne comme région enclavée ( et non comme avancée et orientée vers l océan) : agriculture intensive dans les années 70 ( on disait alors que Bretagne avait une vocation agricole ! Drôle manière de penser)) avec arasement des talus, élevage intensif et algues vertes . Mais aussi réalisation du plan routier breton ( et destruction d une part importante du réseau ferroviaire), négligence d un possible dvt des activités maritimes, portuaires...
Malgré cela des tas d idées ont germé individuelles ou collectives, bouillonnement de créativité , d initiatives parties de la base et non du haut, cad de Paris.
Alan a eu un rôle important d ailleurs, pas seulement au niveau musical, mais il a servi de puissant accélérateur, projecteur pour toutes ces ambitions de développement économique, en redonnant leur fierté aux bretons, les bretons ont relevé la tête et pris en main leur destinée politique.
Et voila aujourd hui tout va mal !
On paie le fait d avoir vouée la Bretagne a l agriculture intensive avec en pendant des milliers de salariés de l agro-alimentaire, de paysans en rade ! Et on se débarrasse de technologies pointues , innovantes et porteuses d avenir, d emplois !!
Gwell
_________________
Gwell
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/10/2013 15:18:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
francine57



Inscrit le: 21 Jan 2013
Messages: 1 452
Localisation: Metz

MessagePosté le: 19/10/2013 17:27:52    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

justement je me demandais si un breton aller lancer le sujet sur le forum, effectivement l'agriculture intensive et tout ce qui en découle du point de vue de l'environnement , la mondialisation ...
du côté lorrain, on a toujours admiré la Bretagne (pas seulement à cause de sa beauté...) mais pour sa réussite , elle va de l'avant, elle retient ses enfants....sa volonté d'avancer tout en voulant conserver sa culture , c'est peut être un peu romantique ce que je dis là et j'espère quelle passera le cap...mieux que la Lorraine Confused
(j'en parle de la Bretagne comme d'une personne, je la voie comme ça, entière ...)
hier soir chez Taddei , le sujet Breton a été abordé , il y avait un historien breton Pascal Blanchard, c'était interessant quoique je somnolais un peu
à partir de 42 mn,
http://www.france2.fr/emissions/ce-soir-ou-jamais

le début parle du pb identitaire, des expulsions, par rapport au bouquin de Finkelkraut , j'ai cru qu'ils allaient en venir au mains...
Revenir en haut
gwell



Inscrit le: 11 Mar 2012
Messages: 1 020
Localisation: Aodoù-an-Arvor

MessagePosté le: 19/10/2013 23:29:37    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

Je regarde souvent cette émission que j apprécie mais pas celle là, à voir donc .
Gwell
_________________
Gwell
Revenir en haut
Harpographie



Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 916

MessagePosté le: 20/10/2013 18:09:06    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

Un article trouvé sur 7Seizh, qui résume très bien la situation actuelle en Bretagne :

http://7seizh.info/2013/10/20/de-kevre-breizh-a-alan-stivell-de-jean-yves-l…

Yann-Bêr
_________________
http://www.harpographie.net/
Revenir en haut
elihah



Inscrit le: 11 Mar 2012
Messages: 1 710

MessagePosté le: 20/10/2013 18:18:08    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

"Vu les décennies passées et la situation actuelle, je dirai plutôt que la Bretagne n’a pas besoin de la France. "
Hé ben voilààààà...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
colin



Inscrit le: 23 Juil 2010
Messages: 207
Localisation: Haùtt-Bertaèyn

MessagePosté le: 20/10/2013 20:36:06    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

 si je peux me permettre : on voit justement les limites du régionalisme prôné par le patronat breton, institut de locarn, Glon et Cie.
 la Bretagne va crever sous le productivisme de l'agroalimentaire avec comme alliés les transporteurs et les grandes surfaces. C'est une imposture que ce label "produit en Bretagne" arrêtons de tout laisser passer sous prétexte qu'on y met une hermine ou un triskell dans la pub
Revenir en haut
elihah



Inscrit le: 11 Mar 2012
Messages: 1 710

MessagePosté le: 20/10/2013 20:44:18    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

@ colin: je vous suis sur ce point.
En plus étant vegan, l'industrie du bétail me débecte particulièrement, mais c'est un autre point.
Ceci posé, je relevais cette phrase du côté de la dépendance, à tous niveaux: être partenaires, et donc égaux, permet d'avancer, mais une relation de dépendance... bof.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
stéphan lemoigne



Inscrit le: 10 Déc 2007
Messages: 1 182
Localisation: calvados

MessagePosté le: 20/10/2013 22:44:22    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

Pas besoin d'être végétarien pour être dégoûté par cette industrie.. qui justement me pousse à manger de moins en moins de viande. Bref, c'est une autre histoire. La Bzh fait comme bc d'autres régions, ou pays, les frais de principes complétement débiles: je trouve personnellement que le terme "industrie agro-alimentaire" est une aberration en soi. Comment peut-on appliquer les méthodes de la production industrielle à cette activité fondamentale. Et tout est là !!! Revenir 60 ans en arrière...je dirais plutôt en avant ! Mais bon, on sait qu'on va dans le mur, mais bien sûr on continue, et tts les manifs et gvts n'y changeront rien : c'est décidé non plus à Paris, mais à Bruxelles !!! Alors bien sûr, il faut sauver Doux, les abattoirs, mais quels oeufs nous font-ils manger ? Quelle sorte de viande abattent-ils ? C'est le serpent qui se mord la queue ! Si seulement ce n'était qu'un pb breton, on pourrait peut-être y remédier !
Désolé d'être aussi pessimiste...
_________________
stéphan
Revenir en haut
Harpographie



Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 916

MessagePosté le: 22/10/2013 22:14:30    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

Il y a de quoi être pessimiste, je te comprends Stéphan.
Et voilà une info qui n'arrange rien puisqu'elle touche directement à l'Humain.
La société GAD vient de réussir un tour de force ignoble : ses salariés de Josselin se sont opposés ce matin aux licenciés de Lampaul-Guimiliau venus manifester dans le Morbihan.
Les choses se sont à peu prêt calmées mais voilà un bien triste résultat de la crise.
Je ne mets pas de lien, tous les médias en parlent.

Yann-Bêr
_________________
http://www.harpographie.net/
Revenir en haut
elihah



Inscrit le: 11 Mar 2012
Messages: 1 710

MessagePosté le: 23/10/2013 08:13:23    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

Le mot crise ne devrait s'appliquer qu'à un moment particulièrement aigu, or nous vivons dans un système, mis en place début 70 (1er symptôme 'décomplexé' cette pub d'une banque qui disait 'votre argent m'intéresse) au motif de la 'crise pétrolière'.
Et ce qu'il se passe maintenant fait partie de ce système.
Ca me rappelle mon grand père qui me racontait le forçage des piquets de grève, en 36.
Une grande victoire du capitalisme version ultra est de monter le peuple contre lui-même.
Et de lui faire craindre le chômage plus que la guerre.
Sauf que nous avons les deux- les guerres étant (pour le moment) exportées.
Et au nom de la crainte du chômage, le peuple accepte, est contraint d'accepter à peu près tout, et pose la responsabilité dudit sur "les étrangers tous plus ou moins barbares.." ©Brassens
Tiens je vais me relire N.Klein 'la stratégie du choc' , lorsqu'elle l'a écrit, on pouvait, en se bouchant bien les yeux, se sentir épargnés, ici, maintenant, ce n'est plus possible.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gwell



Inscrit le: 11 Mar 2012
Messages: 1 020
Localisation: Aodoù-an-Arvor

MessagePosté le: 28/10/2013 05:44:22    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

UN SOUVENIR ......


http://www.youtube.com/watch?v=MrrurX4XkRE

Une manif à Kemper le 2 miz tu , 15 heures : Bretagne et emploi
GWELL
_________________
Gwell
Revenir en haut
francine57



Inscrit le: 21 Jan 2013
Messages: 1 452
Localisation: Metz

MessagePosté le: 28/10/2013 08:01:00    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

gwell , pas mal le morceau, du banjo ou bien genre dulcimer ?

ça y est , j'ai compris bonedou ruz (bonnets rouges , manif...) bon il est très tôt !!!
Revenir en haut
Harpographie



Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 916

MessagePosté le: 28/10/2013 09:30:30    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

Le mouvement culturel commence à réagir aussi :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Carhaix.-Des-editeurs-et-auteur…

Yann-Bêr
_________________
http://www.harpographie.net/
Revenir en haut
elihah



Inscrit le: 11 Mar 2012
Messages: 1 710

MessagePosté le: 28/10/2013 09:49:32    Sujet du message: La colère monte e Breizh Répondre en citant

Hé bien, il est temps ! Merci pour le scan.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
AVEL



Inscrit le: 30 Juin 2006
Messages: 93
Localisation: Montroulez

MessagePosté le: 28/10/2013 21:00:48    Sujet du message: Agir pour ne pas le regretter ! Répondre en citant

                              
                             Je mets ci-après ce que la situation économique, sociale et politique critique en Bretagne et en France, m’inspire. Je pense biens sûr qu’il faut agir, mais avec discernement. La voie politique est étroite entre les écueils de deux chaos possibles, économique et politique. J’apporte ici ma contribution au débat pour l’action. Alan a nettement pris position sur le sujet en signant la pétition qui appelle à la mobilisation pour l' emploi et le Bretagne ce deux novembre à Quimper. Beaucoup est à faire !
 
                       Que ce soit l’écotaxe, que ce soit les licenciements pas milliers dans l’agro-alimentaire, en Bretagne – comme ailleurs - se télescopent les mesures d’urgence et les mesures à plus long terme. Pour l’écotaxe l’urgence serait donc de ne pas pénaliser davantage les entreprises qui utilisent massivement les transports routiers  et donc de la différer, alors que nous savons aussi que le devenir de l’humanité imposerait de freiner au plus vite les émissions de gaz à effet de serre. Pour les emplois de l’agro alimentaire, c’est encore plus évident, les suppressions d’emplois sont autant de drames humains et donc insupportables, alors que nous savons aussi que l’avenir de l’agro alimentaire passe par une réorientation de l’agriculture, en amont, et de sa transformation, en aval, vers des produits de qualité. Ces deux exemples  mettent en avant l’impératif de trouver les voies de transition  entre ce qui ne peut avoir d’avenir et ce qui est à créer pour aller vers des formes d’activités soutenables. La politique étatique conduite,  - et son personnel -  fragilisés par ses propres errements, otage des forces et des lois de la Finance, sont contestés de toute part.  Mais j’ai le sentiment que la diversité des revendications en jeu et leur incompatibilité font également le lit d’un pouvoir fort, au moment où le dialogue et la démocratie seraient  plus que nécessaires pour avancer vers des consensus capables de nous éviter le pire. L’une des formes de ce pire a désormais un visage politique. Je frémis à l’idée de nourrir son arrivée. Je serai cependant à Quimper ce samedi 2 novembre pour défendre l’emploi durable, et parce qu’il est nécessaire de le dire et d’agir. Je serai à Quimper, pacifiquement, sans bâton, ni cagoule, pour défendre la nécessité de donner à la Bretagne des marges de manœuvre qui augmentent son autonomie d’action et donc de décision, car c’est une nécessité pour aller vers des solutions durables aux maux qui accablent les acteurs salariés, employeurs et paysans en Bretagne. Cette revendication nécessaire doit aussi être le fait des élus que le vote des bretons a porté massivement au pouvoir, il est de leur responsabilité historique de secouer la vielle France Jacobine. Nous devons les y aider. Soyons à Quimper, si possible, ce samedi 2 novembre, pour commencer, sans casser, mais avec la force du nombre ! 
 

Bevet Breizh !



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 17/12/2017 08:10:06    Sujet du message: La colère monte e Breizh

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 310, 11, 12  >
Page 1 sur 12

 
Réponse rapide:
Pseudo: 


    Smilies

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com