alan stivell forum officiel Index du Forum

alan stivell forum officiel
poser vos questions, mettez des commentaires / ask questions about alan stivell, make comments about his work

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

UNE INFO QUE JE TRANSMETS / TREUZKAS 'RAN DEOC'H AR C'HELOù-MAN

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> Blog 1 (généraliste)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
alan
Administrateur


Inscrit le: 08 Avr 2006
Messages: 3 390

MessagePosté le: 28/01/2011 19:34:06    Sujet du message: UNE INFO QUE JE TRANSMETS / TREUZKAS 'RAN DEOC'H AR C'HELOù-MAN Répondre en citant

(brezhoneg er fin)
Bonjour à tou-te-s,

Ces dernières semaines, plusieurs dizaines de salarié-e-s de médias en langue bretonne, ainsi que d'une association de formation pour adultes, ont été soumis à des prises d'empreintes par la police sur leur lieu de travail et pendant leur temps de travail.

Qu'est-ce qui peut justifier de telles pratiques ? Ces médias avaient reçu, il y a quelques semaines, un communiqué de Stourm Ar Brezhoneg ("combat pour la langue bretonne", groupe qui revendique un statut officiel pour le breton) revendiquant une action de démontage des panneaux d'entrée et sortie de Solesmes, la ville de François Fillon, action qui visait à "Dénoncer la politique méprisante du gouvernement de François Fillon, premier ministre et élu municipal de Solesmes, sur la question des langues minoritaires". Pourtant, les salariés de ces structures ne sont en aucun cas responsables des communiqués qu'ils reçoivent !

Sous prétexte d'enquête, ces pratiques policières mettent en place le fichage des travailleurs en langue bretonne. Elles sont dangereuses pour les droits de tous les travailleurs, et pour les libertés en général : aujourd'hui les prises d'empreintes, demain l'ADN ?

C'est pourquoi le SLB Skol-Veur (Sindikat Labourerien Breizh / Syndicat des travailleurs de Bretagne section université) de Brest appelle à un

RASSEMBLEMENT de protestation
vendredi 28 janvier à 18h
devant le commissariat central de Brest rue Colbert

La même initiative aura lieu à Rennes à la même heure. Il y aura bien sûr la possibilité pour tous les groupes, collectifs, organisations et individu-e-s de prendre la parole comme ils/elles le souhaitent.


Faites circuler cette information... et à vendredi !

Lena (SLB Skol-Veur Brest)

[ci-dessous et en pièce jointe : le texte du tract]


-------------------------------------

Fichage des travailleurs en langue bretonne :
Ça suffit !

Le groupe Stourm ar Brezhoneg (« combat pour la langue bretonne », qui exige un statut officiel pour la langue bretonne dans la vie publique) a revendiqué avoir subtilisé les panneaux d'entrée de la commune de Solesmes, où François Fillon est conseiller municipal, dans la nuit du 29 au 30 décembre 2010.

Dans une lettre envoyée à différents médias le groupe exige du gouvernement français qu’il tienne ses promesses en inscrivant et votant les projets de loi en faveur des langues dites régionales, dont le breton. Les panneaux seront alors, selon ce communiqué, restitués à la municipalité de Solesmes...

Depuis le début du mois de janvier, plusieurs médias en langue bretonne ayant reçu le communiqué de Stourm ar Brezhoneg ont reçu la visite des services de police envoyés par le procureur de la République. Ces derniers ont procédé à des relevés d'empreintes digitales de dizaines de travailleurs pendant leur temps et sur leur lieu de travail. Tout d'abord à France Bleu Breizh Izel à Quimper, puis à Laz dans les locaux du journal Ya! et enfin au pôle langue bretonne Skol an Emsav à Rennes qui abrite aussi les locaux du journal Bremañ. Deux salariés de Skol an Emsav ont refusé de s'y soumettre.

Ces pratiques relèvent de la pure aberration sécuritaire : les salarié-e-s de ces médias et associations ne sont en aucun cas responsables des communiqués de presse qu'ils reçoivent ! Nous apportons notre soutien à tous ces travailleurs, et notamment aux deux personnes qui ont refusé de se soumettre aux relevés d'empreintes.

Nous dénonçons fermement de telles méthodes qui, sous prétexte d'enquête, n'ont comme but que le fichage de salariés qui n'ont commis aucun délit... à part peut-être celui de travailler en langue bretonne.

Aujourd'hui les relevés d'empreintes digitales, demain les relevés d'ADN ?

Contre la criminalisation des salarié-e-s
Contre la politique de fichage généralisé

Rassemblement
devant le commissariat central de Brest, rue Colbert
vendredi 28 janvier à 18h
 
SLB Skol-Veur Brest
slbskolveurbrest@gmail.com

----------------------------

Fichennaouet e vez al labourerien vrezhoneg :
Trawalc'h !

Ar strollad Stourm ar Brezhoneg (hag a c'houlenn groñs ur statud ofisiel evit ar brezhoneg er vuhez foran) en deus azgoulennet bezañ tapet panelloù kumun Solesmes, e-lec'h m'emañ François Fillon kuzulier-kêr, e-pad nozvezh an 29 hag an 30 a viz Kerzu 2010.

En ul lizher kaset da veur a vedia, ar strollad a c'houlenn groñs gant gouarnament Bro C'hall e vefe doujet ouzh e bromesoù o lakaat hag o votiñ ar raklezennoù evit ar « yezhoù rannvroel ».

Abaoe penn-kentañ miz Genver, meur a vedia hag en doa degemeret kemenadenn Stourm ar Brezhoneg en deus degemeret ivez.... servijoù ar polis kaset gant prokulor ar Republik. Kemeret eo bet roudoù bizied dekadoù a labourerien war o lec'h labour hag e-pad o amzer labour. Da gentañ penn e France Bleu Breizh Izel e Kemper, e Laz da c'houde e savadur ar gazetenn vrezhonek Ya !, hag e Pol Brezhoneg Skol an Emsav e Roazhon e-lec'h ma vez staliet ar gelaouenn Bremañ ivez. Daou implijiad eus Skol an Emsav o deus nac'het reiñ o roudoù bizied.

Diboell da vat eo an doareaoù-mañ d'ober : n'eo ket faot da labourerien ar c'hevredigezhioù-se ma vez resevet kemenadenn-mañ-kemenadenn ganto ! Asuriñ a reomp d'an holl labourererien-se e vint skoazellet ganeomp, an daou o deus nac'het reiñ o roudoù-bizied en o zouez.

Enebiñ a reomp taer ouzh seurt doareoù ober. Dindan abeg un enklask polis n'o deus nemet ur pal : fichennaouiñ labourerien n'o deus graet gwall ebet, nemet, marteze, labourat e brezhoneg...
Hiziv e vez tapet ar roudoù bizied hag a-benn nebeud an ADN ?
 
Stourmomp evit ma chomfe a-sav ar Stad da griminalizañ al labourerien
Stourmomp evit ma ne vefemp ket fichennaouet holl
 
Tolpadeg
dirak komiserdi-kreiz Brest, straed Colbert
d'ar gwener 28 a viz Genver da 6e noz
 
 SLB Skol-Veur Brest
slbskolveurbrest@gmail.com



_______________________________________________ cassspapier mailing list cassspapier@effraie.org http://effraie.org/mailman/listinfo/cassspapier




--
Ai'ta! strollad disentidigezh evit difenn ha brudañ ar brezhoneg.
Ai'ta! collectif de désobéissance civile de défense et de promotion de la langue bretonne.




--
Contact:
06.66.25.43.68 (Klet)
gimoldruband@gmail.com
www.myspace.com/gimoldruband

Code:



_________________
www.alan-stivell.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 28/01/2011 19:34:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> Blog 1 (généraliste) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com