alan stivell forum officiel Index du Forum

alan stivell forum officiel
poser vos questions, mettez des commentaires / ask questions about alan stivell, make comments about his work

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Échelle/Gamme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jpp



Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 9
Localisation: Château-Renault

MessagePosté le: 06/01/2011 11:46:00    Sujet du message: Échelle/Gamme Répondre en citant

Bonjour!

Selon ma conception de la musique il existe une espèce d'"arborescence":
- les échelles (ensembles de degrés ou de notes sans tonique) donnent, sauf exceptions, autant de modes qu'elles ont de degrés
- les modes (suite d'intervalles ou de degrés avec une tonique) donnent toujours, sauf exceptions, 12 gammes
- les gammes sont donc des modes concrétisés avec des notes ou bien des échelles en notes avec une tonique


Un exemple d'échelle, réalisable à la Harpe Celtique grâce à ses leviers...

Maintenant voici la question: est ce que la langue bretonne fait la différence entre échelle et gamme?
L'anglais ne fait pas la nuance entre scale et scale, et je crois savoir que l'allemand non plus...

Merci!
jpp
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 06/01/2011 11:46:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
alan
Administrateur


Inscrit le: 08 Avr 2006
Messages: 3 403

MessagePosté le: 06/01/2011 16:40:55    Sujet du message: Échelle/Gamme Répondre en citant

Il y a un dico pour la musique écrit par le regretté Perig Herbert et Jil Ewan.
Il traduit "mode" par "moz". J'ignore par quel cheminement, autre que l'évolution phonétique bretonne, il a abouti à ce choix. Mais, manquant de temps pour proposer moi-même un autre mot, on peut s'en tenir à "MOZ".
Il y a donc bien deux mots en Breton. Heureusement pour une nation spécialiste de ces choses...
"Gamme" se dit "Skeulenn", mais vu que "Skeul" veut dire "Echelle" je m'en tiens moi-même à "Skeul" plus rapide donc utilisable que "Skeulenn".
L'avis d'un autre bretonnant?

Pour revenir à la musique, je considère qu'il y a d'abord des gammes ou échelles, sans tonique. Sachant que la pratique oblige à se servir d'un mode (Do ou La, même si c'est arbitraire) pour décrire la gamme dont on parle. C'est le choix (le vrai choix) de la tonique qui, lui, va déterminer un mode.

Par ailleurs, cet échange devrait se faire dans "Débattre".

Keno,
alan
_________________
www.alan-stivell.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jpp



Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 9
Localisation: Château-Renault

MessagePosté le: 07/01/2011 00:43:11    Sujet du message: Échelle/Gamme Répondre en citant

Merci pour la réponse!

Je veux bien qu'on transfère l'échange dans "Débattre" mais ça ce n'est pas moi qui suis capable de le faire... Wink

Si j'ai bien compris, dans la vie de tous les jours on peut dire skeul à la place de skeulenn par abus de langage, mais quand on veut être précis skeul c'est quand il n'y a pas de tonique et skeulenn c'est par exemple (il y a peut-être des noms différents en breton?) DO RÉ MI FA SOL LA SI DO: il y a une tonique et il y a aussi le moz qui est la charpente abstraite (ton ton 1/2ton ton ton ton 1/2ton).
Skeulenn est une manifestation physique et audible de moz qui est lui-même un aspect de skeul.
On distingue 3 choses différentes pour les besoins de l'analyse mais en réalité quand on entend de la musique les 3 choses existent simultanément.

Le peuple Breton est spécialiste de ces choses?
C'est pour moi une découverte réjouissante, car on me reproche souvent que ces questions sont trop "intellectuelles" (alors que moi je les trouve au contraire "contemplatives")!

À bientôt!
jpp
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
alan
Administrateur


Inscrit le: 08 Avr 2006
Messages: 3 403

MessagePosté le: 18/01/2011 20:10:29    Sujet du message: Échelle/Gamme Répondre en citant

je crois (sauf erreur) que ce triple concept vient d'une volonté de faire aller ensemble une conception classique occidentale, celle-ci se penchant sur les modes de manière "archéologique", mais structurée normalement à partir de la dualité majeur-mineur, avec la conception des peuples dont la musique est actuellement basée sur les modes et les gammes.

Moi qui suis impregné avant tout de musique celtique, je conçois simplement gamme et mode, ce qui me parait clair:
la GAMME (SKEUL) est pour moi la charpente abstraite, l'échelle qui peut se démarrer à n'importe quel barreau, peu importe, c'est juste une question pratique; l'anglophone privilégie dans ce cas la base LA (A) et va donc monter la gamme en se servant du mode (MOZ) de LA; quand le franco- ou italophone va privilégier le DO et donc le faire à partir de cette note, privilégiant le mode de DO (ou Majeur pour les classiques).

Je ne vois pas l'utilité d'un 3ème concept.

SKEUL n'a pas, musicalement, un sens différent de SKEULENN, il est simplement plus rapide d'emploi pour les gens pressés que nous sommes.
_________________
www.alan-stivell.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jpp



Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 9
Localisation: Château-Renault

MessagePosté le: 27/01/2011 12:00:25    Sujet du message: Échelle/Gamme Répondre en citant

Pour l'utilité, ça peut varier suivant l'usage...
Si on n'utilise que des modes d'une seule échelle je conçoit qu'on puisse préférer ne pas s'encombrer d'un troisième concept.
On pourrait aussi imaginer un peuple qui utiliserait de très nombreuses échelles mais à chaque fois un seule mode par échelle : ce peuple n'aurait même pas besoin du concept de mode (ce qui ne veut pas dire qu'il serait sous-développé musicalement, attention, hein!).
D'ailleurs j'ai un synthé où je peux accorder chaque touche à volonté, en rentrant des cents ou bien directement des ratios, et la je ne pense plus (la plupart du temps!) en  mode ou échelle mais seulement en gamme.
Par exemple une fois j'ai pris la série d'harmoniques 3 5 8 13 21 34 et 55 pour voir ce que donnerait la série de Fibonacci...
http://www.jeanpierrepoulin.com/mp3/Phi-Bonacci.mp3
Et là les gammes ne sont même pas constituées de notes mais de nombres!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/08/2017 10:42:11    Sujet du message: Échelle/Gamme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Réponse rapide:
Pseudo: 


    Smilies

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com