alan stivell forum officiel Index du Forum

alan stivell forum officiel
poser vos questions, mettez des commentaires / ask questions about alan stivell, make comments about his work

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un avenir pour la Bretagne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loarwenn



Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 462
Localisation: Gironde

MessagePosté le: 19/10/2010 23:27:38    Sujet du message: Un avenir pour la Bretagne Répondre en citant

Demat deoc'h


Comme je le dis de temps en temps, j'entretiens des débats sur un forum, où je suis d'ailleurs le seul à parler de la cause bretonne et à la défendre (seul un Basque a rejoint mes propos). Sur des milliers d'internautes sur ce site, cela fait peu... Et malgré les quelques personnes arborant en image de présentation un Gwenn ha du, je n'ai eu aucun soutien. 
Je prends d'ailleurs du recul par rapport à ces échanges qui, depuis quelques jours étaient réellement intenables. J'ai vu fleurir des centaines d'insultes, envers moi-même ou envers la cause bretonne, très peu d'interventions pertinentes dans le débat, les messages des visiteurs se limitant donc à des insultes et des moqueries. 
J'ai pu lire aujourd'hui beaucoup d'horreur, notamment qu'il "faudrait envoyer tous les Roms en Bretagne car avec un peu de chance ils pourraient s'entretuer avec les Bretons", ou bien que "un Breton mort c'est déjà une crêpe de sauvée". Bref... Avant de perdre patience, ce qui serait dommage, j'ai préféré faire une pause d'une durée indéterminée... 
Mais toutes ces idioties m'ont tout de même amené à réfléchir. 
Alors voila, je ne suis pas économiste, loin de là, et j'aimerai avoir votre avis : dans l'éventualité d'une future autonomie ou "indépendance" (osons le mot...) de la Bretagne, sur quelles ressources faudrait-il baser l'économie ? Faudrait-il envisager, tout comme au temps de la grandeur du pays, que le commerce maritime soit une des principales activités ? Sachant l'importance du commerce actuel et la grande présence des pays dits "puissants", nous serait-il possible de nous refaire une place dans ce domaine ? Faudrait-il un abandon total des structures administratives françaises, ou "simplement" une sorte de réadaptation de celles-ci en vue de servir au mieux les intérêts bretons ? 
En gros, vers quoi la Bretagne pourrait-elle concrètement se tourner pour survivre selon ses propres moyens ?
_________________
Exister est un DROIT... Ne pas se soumettre est un DEVOIR...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/10/2010 23:27:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
colin



Inscrit le: 23 Juil 2010
Messages: 207
Localisation: Haùtt-Bertaèyn

MessagePosté le: 20/10/2010 08:21:54    Sujet du message: Un avenir pour la Bretagne Répondre en citant

vaste sujet !
je recommande encore une fois le livre récent de Jean Ollivro "Projet Bretagne", il n'est pas indépendantiste loin de là
les ressources maritimes sont sous exploitées, les ports bretons sont volontairement abandonnés par le pouvoir français, les ressources naturelles, l'agriculture (bio), le bois, l'energie éolienne, la biomasse, l'hydrolien, la structure de notre habitat, l'occupation du territoire par des petites villes qu'il faut préserver, les ressources humaines, la jeunesse, son niveau d'excellence (mais hélas son immigration vers paris)...
Revenir en haut
Loarwenn



Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 462
Localisation: Gironde

MessagePosté le: 21/10/2010 21:16:29    Sujet du message: Un avenir pour la Bretagne Répondre en citant

On m'a dit aujourd'hui que Diwan mettait en danger les valeurs républicaines...
_________________
Exister est un DROIT... Ne pas se soumettre est un DEVOIR...
Revenir en haut
stéphan lemoigne



Inscrit le: 10 Déc 2007
Messages: 1 141
Localisation: calvados

MessagePosté le: 21/10/2010 22:31:34    Sujet du message: Un avenir pour la Bretagne Répondre en citant

Que veux-tu ! La constitution française commence en disant que la France est une République une et indivisible, alors le mode de pensée de bc de Français est à l'image : un et indivisible, et si tu peux en croire ma vieille expérience, c'est de pire en pire, et ça risque peu de s'améliorer. Mais un jour, on risque d'entendre  des gens dire que les écoles en français, ça met en péril les valeurs européennes ! Parce que l'uniformisation dépasse les frontières de l'hexagone. 
_________________
stéphan
Revenir en haut
alan
Administrateur


Inscrit le: 08 Avr 2006
Messages: 3 390

MessagePosté le: 22/10/2010 14:17:13    Sujet du message: Un avenir pour la Bretagne Répondre en citant

il est bon de montrer aux gens ce que serait l'équivalent pour eux de ce qu'ils imposent aux autres, une éventuelle éradication du Français sur le même principe que celui du Breton.
Il est vrai que le Français n'est pas près d'être dans cette situation. Même si on peut imaginer à long terme la domination en Europe de l'Allemand, ou plus vraisemblablement de l'Anglais.
_________________
www.alan-stivell.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
stéphan lemoigne



Inscrit le: 10 Déc 2007
Messages: 1 141
Localisation: calvados

MessagePosté le: 22/10/2010 15:26:24    Sujet du message: Un avenir pour la Bretagne Répondre en citant

Exactement... les gens sont d'une inculture incroyable dans ce domaine. J'ai des collègues enseignants qui pensent que le français est une des langues les plus riches. Ils ont vraiment du mal à admettre que des langues comme le breton soient plus souples et permettent des nuances plus subtiles que le français. Alors si les enseignants croient ça, quel espoir peut-il y avoir ? 
_________________
stéphan
Revenir en haut
Loarwenn



Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 462
Localisation: Gironde

MessagePosté le: 22/10/2010 17:42:21    Sujet du message: Un avenir pour la Bretagne Répondre en citant

Il est vrai que ce qui peut paraître aussi énormément important, c'est l'enseignement, et surtout son orientation... Du moment qu'on apprendra aux jeunes générations que la France est le pays des Droits de l'Homme, des libertés, et qu'elle est une et indivisible, les choses seront toujours aussi dures à faire évoluer. Surtout du moment que l'histoire des peuples de l'hexagone qui sont autres que français sera passée sous silence. Car quand on ne connait rien du passé, comment imaginer un futur meilleur ?
_________________
Exister est un DROIT... Ne pas se soumettre est un DEVOIR...
Revenir en haut
Tiligne
Invité





MessagePosté le: 25/11/2010 11:36:51    Sujet du message: Un avenir pour la Bretagne Répondre en citant

Alan nous dit:

Il est vrai que le Français n'est pas près d'être dans cette situation. Même si on peut imaginer à long terme la domination en Europe de l'Allemand, ou plus vraisemblablement de l'Anglais.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Nous sommes dans une situation plus avncée que lelle-là.
C'est en 1994 ( je crois) que l'équivalence des diplômes européens a fixé ses bases. Elles partaient du niveau BAC + 3 mais avec une condition incontourable: avoir le niveau de
la maîtrise en anglais, en espagnol, ou en allemand.....

Cette décison européenne qui, en fait, mettait le français, l'italien, le portugais et .... les autres au niveau de langues "régionales" européennes" est passée inaperçue du grand public. Seuls quelques grincements dents à la radio et à la TV et une réponse bien jacobine de M. Toubon, surnommé "ALL Good" pour l'occasion de renforcer le français dans
le cadre hexagonal et de..... vouloir retirer tous les anglicismes de la langue de Molière (Quel sacré boulot!) s'est faite entendre sans qu'on comprenne la raison de cette réaction...
En fait, Paris se venge sur "ses régions" des vérités que lui asséne l'Europe....

Il y a eu du changement depuis.... L'allemand en a pris un coup. Le Russe a pris du poil de la bête et.... le chinois gagne du terrain dans l'enseignement..... Il faudrait d'ailleurs y voir plus clair en ce domaine. Je ne serais pas étonné si, à peine arrivé en Chine, un ingénieur français soit questionné en premier lieu sur sa connaissance de l'anglais... C'est déja arrivé au Japon paraît-il...

Penser que le français est sur le déclin n'est certes pas une consolation. C'est plutôt une accusation. En introduisant sur le sol de l'hexagone cette imposition stupide :"Ta langue est moins bonne que le mienne, donc elle doit disparaître"celle-ci a trouvé sa contre partie dans cet ensemble plus grand qu'est l'Europe. C'est l'arroseur arrosé..


Ne confondons pas la vision extèrieure de la France avec les roucoulades dont on nous abreuve à l'intérieur......
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/07/2017 02:38:52    Sujet du message: Un avenir pour la Bretagne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     alan stivell forum officiel Index du Forum -> Forum 1 -> débattre / breutaat / debate Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Réponse rapide:
Pseudo: 


    Smilies

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com